MIEUX CONNAITRE CFA

Depuis deux décennies déjà, notre société propose des travaux de rénovation des conduits de cheminée par le procédé du chemisage… Parmi les nombreuses solutions de réfection des conduits de fumée, le chemisage de cheminée présente de nombreux avantages. Il évite en particulier de couteux travaux de maçonnerie traditionnelle impliquant parfois de reconstruire toute la cheminée jusqu’à la sortie de toit.

Les deux procédés de remise en état des conduits de cheminée

En fonction des cas (constructions anciennes, maison de plain-pied, immeuble à étages, dévoiement de tuyauterie, accessibilité des toitures…) et de l’état de dégradation des conduits, nous pouvons proposer deux procédés de rénovation des cheminées.

Le chemisage de cheminée au mortier

Ce procédé universel s’adapte à quasiment tous les types de conduits de cheminée maçonnés (en briques réfractaires, terre cuite, béton) et présente un avantage de mise en place très simple, plus rapide et moins onéreuse que le chemisage par gaine thermodurcissable. Le mortier (sorte de béton réfractaire aux propriétés spécifiques de résistance aux hautes températures) est projeté à l’intérieur du conduit maçonné et vient en renforcer la structure mécanique pour de longues années… Il s’agit aujourd’hui de la solution idéale et économique utilisée en réhabilitation du bâtiment.

Le chemisage du conduit par gaines thermodurcissables

Cette formule s’utilise principalement pour la remise en état des conduits de cheminée tubés en inox ou avec tuyaux galvanisés qui se dégradent et se corrodent avec le temps… Chaque raccord ou coude du conduit de cheminée rigide (en tube métallique) présente en effet des points faibles propices à la corrosion et aux fuites de calamine ou de fumées dans la double paroi du conduit.

La gaine composée de résine thermodurcissable et de fibre de verre pour la résistance mécanique est ensuite introduite dans le conduit et gonflée sous pression pour se plaquer dans toute la hauteur de la paroi de la sortie de fumée… La cheminée est alors chemisée de façon quasi définitive.

Ce type de travail de réfection est aussi bien adapté à l’habitation individuelle (chauffages au gaz, foyers ouverts, poêles, chaudières à mazout…), qu’au secteur industriel ou tertiaire pour remettre en état (et aux normes de sécurité) tout ce qui concerne les installations de fumisterie, entretenir les cheminées de chaufferies collectives ou industrielles, les gaines de ventilation, les tuyauteries de hottes aspirantes (cuisines de restaurants), les gaines de vide-ordures d’immeubles, etc.

Des rénovations de cheminées sur Bordeaux, la Gironde, la Nouvelle-Aquitaine et le sud de la France

Notre société étant basée à Bordeaux nous intervenons en travaux de chemisage de cheminée sur toute la Gironde 33 et sur ses grandes ville comme Langon, La Réole, Libourne, Saint Emilion, Arcachon et le Bassin d’Arcachon, etc… Plus loin dans le sud-ouest, nous travaillons régulièrement sur les départements de la région Nouvelle-Aquitaine, Dordogne, Lot-et-Garonne, Landes, Charente et Charente-Maritime… Depuis quelques années, nous répondons également à de nombreuses demandes de clientèle située dans le sud de la France, en région Occitanie (Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées), Rhône-Alpes et en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

En savoir plus sur les procédés de chemisage

Du chemisage de cheminée sans tubage des conduits

Même en utilisant les meilleurs produits du marché (gaine flexible inox à double paroi, kit de tubage Poujoulat, etc), le procédé de tubage de cheminée ne rénove pas l’intérieur des conduits dégradés par le temps, le jointage des briquettes, les boisseaux en béton attaqués par les suies ou les sorties de toit agressées par les intempéries… Chemiser le conduit au mortier réfractaire ou par gaine intérieure permet au contraire de réhabiliter la construction de façon durable.

Réhabiliter les conduits de fumée pour prévenir les feux de cheminées

L’entretien ou la rénovation des conduits de cheminées a aussi pour but d’éviter les feux de cheminées pouvant se propager en incendie généralisé de la maison ou de l’immeuble… On appelle feu de cheminée la combustion des suies et des goudrons accumulés dans les conduits de fumée des cheminées, des poêles à bois, à charbon, etc, au cours des années d’utilisation… Si les normes préconisent en général un ramonage annuel, de nombreux locataires ou propriétaires d’anciens bâtiments hésitent parfois à faire ramoner leur cheminée en mauvais état par peur ou crainte d’endommager encore plus le conduit.

Refaire ses conduits de cheminées à titre préventif

La surveillance et l’entretien préventif de ses cheminées est devenu indispensable… Un peu de bon sens pratique et de contrôles réguliers peuvent éviter bien des désagréments.

  • Faire vérifier régulièrement les sorties de feu par un ramoneur professionnel
  • Contrôler les arrivées d’air (oxygène) garantissant un bon tirage et une combustion optimale
  • Éviter de bruler du bois vert ou humide
  • Faire nettoyer régulièrement les conduits d’évacuation
  • Pulvériser un produit retardateur de flamme sur les parois du conduit de cheminées

Pourquoi faire chemiser ses conduits de cheminée ?

Malgré toutes les précautions prises dans l’entretien de sa maison, un conduit de cheminée maçonnée se dégrade inexorablement sous l’effet de la chaleur du foyer (insert, foyer ouvert ou poêle), de l’agression chimique des dépôts de goudrons (la formation de la créosote), des intempéries (eau de pluie infiltrée dans les sorties de cheminée) et de la vétusté normale des constructions et des sorties de toit.

Le chemisage de cheminée est la solution idéale et durable pour rénover ses conduits d’évacuation des fumées.


Quelques actualités à découvrir…

une question ? n’hésitez pas à contacter notre équipe !

ut suscipit Praesent nunc risus Praesent Sed Donec ipsum dolor vulputate,